picto phone
Nos conseillers sont à votre écoute, du lundi au vendredi, de 8h à 20h (prix d’un appel local).

Vous êtes déjà Client

Gaz en citerne (commande de gaz, questions, réclamations…)

0 977 401 101

Numéro Sécurité

Date 19 novembre 2021
Thème
Environnement Évolutions règlementaires

Le Décret Tertiaire pour la rénovation énergétique

Le Décret Tertiaire a fait son entrée dans la loi ELAN (Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique) le 1er octobre 2019. Il vient transformer la rénovation énergétique des infrastructures dédiées aux activités tertiaires, afin de diminuer leurs consommations d’énergie et leurs émissions de CO2.

Le Décret Tertiaire, il concerne qui ?

Rappelons que le « tertiaire » correspond aux activités de commerces, de bureaux, de santé, d’enseignement, d’infrastructures collectives (sports, loisirs, transports), de CHR (cafés/hôtels/restaurants) et tous les E.R.P (Établissement Recevant du Public).

Sont donc concernés, tout ou partie des bâtiments (privés et publics) qui hébergent des activités tertiaires. Mais ce n’est pas le seul critère : la surface au sol cumulée liée à cette activité doit être supérieure ou égale à 1 000 m².

En fonction de leurs périmètres de responsabilité, les propriétaires et les occupants de ces bâtiments doivent mettre en place les actions nécessaires pour remplir les obligations de ce décret. Autrement, ils risquent des sanctions financières bien-sûr mais aussi de notoriété, par la publication des mises en demeure des mauvais élèves sur un site du gouvernement.

Concrètement, il dit quoi ce décret ?

Par ce décret le gouvernement oblige la mise en place d’un plan d’optimisation des performances énergétiques des bâtiments du secteur tertiaire, afin de baisser leur consommation d’énergie de 40% en 2030, de 50% en 2040 et de 60% en 2050, par rapport à l’année 2010.

  • Pourquoi ce secteur ? Parce que c’est celui qui consomme le plus d’énergie.
  • L’objectif ? Réduire les consommations d’énergie et engager davantage la transition énergétique du pays.

Pour vérifier l’atteinte des objectifs, le gouvernement et l’ADEME ont mis en place une plateforme web appelée « OPERAT ». Les propriétaires ou occupants de bâtiments hébergeant des activités tertiaires, devront y déposer leurs consommations énergétiques.

operat.ademe.fr

Les exceptions

Quelques exceptions existent pour les bâtiments de défense, de sécurité civile, de sûreté intérieure, les lieux de cultes et les constructions provisoires de moins de 2 ans. D’autres cas peuvent faire l’objet de demandes d’exception, mais elles doivent être justifiées.

La transition énergétique est plus que jamais au cœur des enjeux. Chez VITOGAZ FRANCE nous sommes engagés aux côtés des services publics (nous sommes membre du réseau FAIRE), pour vous accompagner dans vos projets d’économies d’énergie.

 

Pour en savoir plus sur le Décret Tertiaire

Rendez-vous sur www.legifrance.gouv.fr ou appelez-nous au 0 977 40 41 42 (prix d’un appel local).

VITOGAZ FRANCE à vos côtés au quotidien

VITOGAZ FRANCE est une société indépendante française, experte de la distribution de gaz depuis plus de 80 ans.

Nos conseillers sont locaux et ont une parfaite connaissance de votre région.

Notre Service Clients est basé en France, joignable de 8h à 20h et certifié "NF Service Relation Client" depuis 2015.